Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

CHANSONS ROUGES

  • Jean-Pierre Mader : Macumba, story-board de la misère

    Dans son tube, écrit en 1985 avec la complicité de Richard Seff, le chanteur toulousain raconte la galère d’une jeune femme qui cherche dans un bar miteux l’homme qui l’aidera à émigrer. Un texte en adéquation avec l’époque.

    « Au Macumba, elle danse tous les soirs, pour les dockers du port qui ne pensent qu’à boire », chantait Jean-Pierre Mader en 1985. Le morceau est resté vingt-trois semaines au Top 50. Tout le monde à l’époque a dansé dessus. Et pourtant, cette chanson raconte une histoire triste, celle d’une jeune femme qui émigre et se retrouve coincée dans un bar malfamé. De l’héroïne de Macumba, on ne connaît pas grand-chose, si ce n’est qu’elle « offre son corps contre quelques dollars ». Seul lien tangible de sa solitude, dans cette atmosphère poisseuse, on sait « qu’elle a quitté son île (…) dans les cales d’un cargo », ivre de rêves d’une vie meilleure, « loin des bidonvilles ».

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Artiste : Jean Pierre Mader, Chansons, Compositeur, Politique Pin it! 0 commentaire Imprimer
  • Le Bolloc'h et ses amis chantent pour l’hôpital de Perpignan

    Avec « EsperanzaPerPerpinya », le guitariste Patrick Baptiste, Yvan Le Bolloc'h et de nombreux artistes gitans et gadjos appellent aux dons. L’hymne dit aussi sa solidarité à la communauté gitane, fortement frappée par le Covid-19

    « Il faut agir, face aux nombreux décès et malades gravement atteints dans la communauté gitane ! », a alerté, il y a peu, le guitariste Patrick Baptiste, membre de Ma guitare s'appelle reviens (groupe d’Yvan Le Bolloc’h). Le chanteur et inspiré touche-à-tout breton a aussitôt réagi au cri d’alarme de son complice musical. Les deux amis ont convié nombre d’artistes et de personnalités à enregistrer avec eux une chanson, un hymne appelant aux dons au profit du centre hospitalier de Perpignan, qui prend en charge énormément de malades du Coronavirus.

    A été mise en ligne l’allègre exhortation, « EsperanzaPerPerpinya » (Espérance pour Perpignan, en catalan), qui contient le lien pour la cagnotte, et où interviennent de grands noms du monde gitan et des gadjos solidaires, Andy Delort, Sanseverino, Kendji Girac, Patrick Sébastien, les Gipsy Kings... Rencontre avec Yvan Le Bolloc'h.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Chansons, Musique Pin it! 0 commentaire Imprimer
  • ERDOGAN L'A TUEE : Grup Yorum : En grève de la faim, Helin Bölek a perdu la vie

    Helin Bölek, l’une des chanteuses de Grup Yorum, est décédée ce vendredi, à Istanbul. La musicienne venait d’entamer son 288e jour de grève de la faim.

    Depuis quelques jours, les nouvelles provenant de Turquie étaient préoccupantes. L’état de santé d’Helin Bölek, engagée dans une grève de la faim « jusqu’à la mort », n’a cessé de se dégrader. La chanteuse de la célèbre formation musicale Grup Yorum est décédée ce vendredi, à Istanbul.

    Depuis mai 2019, Helin Bölek – aux côtés d’Ibrahim Gökçek – était en grève de la faim pour dénoncer la répression à l’encontre du groupe de musique révolutionnaire et les continuels empêchements organisés par le pouvoir turc. Comme d’autres membres de Grup Yorum, Helin était poursuivie pour « appartenance à une entreprise terroriste ».

    Depuis le début des années 2000 la formation musicale est affiliée par le gouvernement au Parti-Front révolutionnaire de libération du peuple (1) (DHKP-C), d’obédience marxiste-léniniste, inscrit sur la liste des organisations terroristes de la Turquie, de l’Union européenne et des États-Unis. Des accusations « sans fondement » dont les musicien·nes ne cessent de se défendre depuis toutes ces années.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Monde, Musique, Politique Pin it! 0 commentaire Imprimer
  • Yael Naim : “La nuit il y a un lâcher prise qui permet de se connecter”

    Cinq ans après “Older”, la chanteuse franco-israélienne Yael Naim revient avec “NightSongs”. Un album dont le voyage intérieur mène vers des moments d’émotion d’une beauté absolue, qui nous aide à respirer dans ce monde privé d’oxygène.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Artiste : Yael Naim, Chansons, Compositeur, Coup de coeur, Monde, Musique Pin it! 0 commentaire Imprimer
  • Flavia Coelho : « Il n’y a qu’avec l’espoir qu’on peut changer les choses»

    La chanteuse brésilienne Flavia Coelho, revient avec “DNA”. Un album très solaire où se mêlent bossa muffin, reggae, hip-hop, ambiances afro-caribéennes et thèmes engagés qui font écho à la situation politique au Brésil après l’arrivée au pouvoir du Président d’extrême-droite Jair Bolsonaro. Un répertoire conscient et porteur d’espoir qu’elle dévoilera le 29 octobre à la Cigale à Paris et en tournée partout en France à partir du 14 novembre.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Artiste : Flavia Coehlo, Chansons, Musique, Politique Pin it! 0 commentaire Imprimer
  • Fabian Ordonez : « Papa le plus connu de France »

    Après 40 ans de carrière, le papa de Bigflo & Oli sort un quatrième album entre salsa et chanson française. De son village de la Pampa en Argentine à la Ville rose, il reste animé par sa passion pour la scène.

    Un disque d’or de Bigflo & Oli accroché au mur, des maillots de football argentins dédicacés par Maradona, des disques de salsa qui trainent sur tous les meubles de la maison. Pas de doute, nous sommes bien chez  Fabian Ordonez, le père des deux rappeurs toulousains.

    Sa casquette vissée sur la tête et son chien Pampa à ses pieds, le natif de Realicó en Argentine se souvient de son enfance.

    « J’ai grandi dans un cocon très familial et j’étais un peu le chouchou du village », confie-t-il, le regard joueur et l’accent chantant.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Artiste : Fabian Ordonez, Musique Pin it! 0 commentaire Imprimer
  • Kandy Guira, l'Amazone du Faso

    Après M’Ba ("maman" en dioula), un premier single paru uniquement sur le territoire burkinabè en 2009, Kandy Guira conquière l’international avec un EP nommé Tek la Runda. Mannequin, comédienne, danseuse mais avant tout chanteuse, elle s’ouvre sur un nouveau répertoire afro pop teinté d’électro. Artiste solaire, l’Amazone du Faso prône l’émancipation de la femme dans ses chansons.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Artiste : Kandy Guira, Chansons, Musique, Résistante Pin it! 0 commentaire Imprimer
  • De quelles manières Mai 68 fut-il une révolution culturelle ?

    Au printemps 1967, le parolier libertaire-anarchiste Étienne Roda-Gil rencontre Julien Clerc à l’Écritoire, café étudiant du Quartier latin. Il lui écrit l’Amour en chantier : « Les rues sont barrées/Les nouveaux murs sont verts/Je vis en plein été/Comme au cœur de l’hiver. » Un an avant 1968, déjà l’esprit de Mai. Quelles chansons fredonne-t-on pendant les jours de la révolte étudiante ?

    Les événements de Mai 68 sont faits de chansons, comme celles du groupe Gavroche, de l’artiste-chansonnier Sarkis Cazenave et du musicien de scène Blaise Recoing. Parmi eux, Renaud Séchan – Renaud –, qui, en 1975, chante, dans l’album Amoureux de Paname : « Allez, écoutez-moi, les Gavroches/Vous les enfants de ma ville/Non Paris n’est vraiment pas si moche. » En mai, les chanteurs Évariste, avec Reviens Dany, reviens, et Dominique Grange, avec Chacun de vous est concerné, enregistrent des « 45 Tours pavés », émanation poétique et lyrique de ce qui se passe dans la rue. La pochette est illustrée par Georges Wolinski. Avec sa guitare dans la Sorbonne occupée, Évariste compose une mélodie politique, la Révolution : « Si j’suis tombé par terre/C’est la faute à Nanterre/Le nez dans le ruisseau/C’est la faute à Grimaud », référence à Maurice Grimaud, le préfet de police de Paris pendant Mai 68.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Chansons, Histoire, Musique, Politique, Radio Pin it! 0 commentaire Imprimer